Solidarité Verneuil au puy de Dôme

2 septembre 2013

Cet été se sont réunies, sur le site du puy de Dôme, des personnes touchées par la maladie de Verneuil dans le cadre d’un « Projet parapente » soutenu par l’école de parapente Flying Puy de Dôme, des moniteurs biplace, le Conseil Général et le Panoramique des Dômes. Initié par Karine, Gaëlle et Marcel, ce projet avait pour objectifs, via des vols en biplace, de « faire retrouver aux malades une confiance en eux perdue, de repousser leurs limites en ayant un défi autre que celui de supporter la douleur ».
La maladie de Verneuil, maladie chronique encore appelée hidrosadénite, se caractérise par l’apparition de nodules cutanés douloureux et d’abcès provoqués par une inflammation des glandes sudoripares. Elle peut, selon les degrés, entraîner une gêne physique et handicapante. Pathologie trop peu connue et « reconnue », elle se répercute sur la qualité de vie des malades : souffrance physique mais aussi psychologique (dépression, mauvaise estime de soi, honte, détresse…).
Si les vols qui n’ont pu être fait ce jour, avec un vent trop capricieux, et seront reportés, une vidéo de ces challenges sera tout de même réalisée et diffusée dans le but de vulgariser cette maladie qui toucherait une personne sur dix.
Pour plus d’information, voir le site de l’association française de recherche sur l’hidrosadénite suppurée (AFRH) : www.afrh.fr

 

 

Crédit photo :